Pages pratiques

Chronique anecdotique
Comment dater votre
ULTRA FEX et ses dérivés

Comment dater votre
ELITE et ses dérivés

Comment fonctionne le
RUBI-FEX AUTOMATIC

Quelle est la concurrence
sur le marché français

Quelques copies étrangères
Fritz KAFTANSKI, le créateur
Le rembobinage comment réutiliser votre ancien
appareil photo

La bakélite dans le monde industriel de la photographie

Les autres pages

Histoire de l'entreprise
et des hommes

La production
KAFTA FEX INDO

La publicité
Fond documentaire
Contact
Retour à l'accueil

Rembobinage film 120 sur film 620

Comment utiliser du film 120 dans un appareil prévu pour le film 620



Filmographie du rembobinage des film 120 sur des bobines 620 pour
utiliser les anciens appareils photo de format 4,5x6, 6x6 et 6x9.

Crédit photos © 2000 Glenn E. Stewart.


Maintenant que vous avez trouvé un vieil appareil photo au fond du
grenier de vos grand-parents, vous décidez de le faire revivre. Si l'obturateur
fonctionne sans à coup, vous avez toutes les chances de pouvoir encore
prendre des photos avec cet appareil. Les deux plus grands problèmes
que vous rencontrerez sont de lui trouver un film et obtenir le film traité
une fois que vous aurez exposé ce dernier. Nombreux appareils photo
anciens utilisent le film 120 qui est aisément disponible dans les magasins
de photographie et qui sont toujours utilisés par les professionnels.
D'autres formats de film plus anciens ont cessé d'être distribués et ne sont
plus du tout disponible. D'autres enfin, tel que le 620 et le 127 restent
disponibles… mais à quel prix! Le 127 est d'une taille spécifique et ne
peut pas aisément être rembobiner à partir d'autres format disponible,
mais le 620 est presque identique au 120 actuellement distribué par tous les
grands distributeurs. La seule différence est l'axe de bobine sur lequel le
film est enroulé. Si vous désirez posséder un approvisionnement de
bobines en 620, vous pouvez vous confectionner vos propres
enroulements 620 à partir d'enroulements 120 avec juste un peu de
travail. Afin de pouvoir pratiquer cette technique dans le noir absolu, il est
préférable de s'entraîner à la lumière avec un rouleau de film 'sacrifié' ou
'factice' avant de commencer sur un que vous voulez employer dans votre
appareil photo.



Sur le côté gauche de la photo ci-dessus, notez que la bride d'extrémité
de la bobine 620 est beaucoup plus mince que celle de la bobine 120.
Notez en outre que l'axe de la bobine 620 est de diamètre beaucoup plus
petit que celui de l'axe de la bobine 120. Cet écart causera une petite
disparité de longueur en enroulant le film 120 sur la bobine 620. Une
technique pour traiter cette disparité sera illustré plus tard. La distance
entre les brides est la même. De ce fait, il n'y aura pas d'entrée de lumière
parasite sur les bords du film si le rembobinage est effectué correctement.



Le trou de centrage et d'entraînement en bout de la bobine 620 est un peu
plus petit que celui de la bobine 120. Si un film 120 est chargé
directement sur un boîtier prévu d'être chargé en 620, à court terme la
bobine se penche en travers et bloque, ou dans certains appareils photo le
film ne parvient pas à s'enrouler correctement. La technique de
rembobinage n'est pas très dur. Il vaut mieux tenter cette technique, plutôt
que risquer un disfonctionnement a tenter de mal employer un mauvais
type de bobine dans votre boîtier. Les bobines 620 peuvent être trouvées
aux ventes de bric-à-brac, marchés aux puces, sur l'Internet ou aux
bourses d'appareil photo (10 Euros pour un vieux "brownie" et les bobines
à l'intérieur). Vous pouvez demander à un laboratoire local, lequel
manipule de grandes quantités de film, pour récupérer un ou plusieurs
axes. En dernier recours, vous pouvez acheter des bobines vierges
périmées chez des professionnels de vente de vieux appareils-photo. Une
fois que vous avez les bobines, Vous pouvez rembobiner n'importe quel
type de film 120 sur celles-ci. Ceci vous donne une variété très grande de
choix selon vos préférences: Couleur, négatif noir et blanc ou diapo) ceux
ci étant disponibles pour des prix abordables, au lieu de prix prohibitifs
facturés pour un film 620 non périmé.



Vues de côté, les bobines 620 et 120 ont, toutes deux, une fente sur leur
axe. Sur les bobines 620, cette fente est conique. Celle ci est longue et
étroite d'un côté, et débouche courte et large de l'autre côté. Ceci indique
dans quel sens le support papier cache film doit être inséré sur la bobine.
Vous devrez pouvoir sentir la bobine et distinguer la différence dans le noir.

C'est le moment d'éteindre la lumière et de travailler dans le noir.

Vous devez être dans une salle absolument obscure pour continuer le travail.

Une salle de bains sans fenêtres, un cabinet de toilette, une salle de sous-sol ou
un simple cagibi sans lumière peut être employés, mais ils doivent être absolument
obscures ! ! Une fois les lumières éteintes, n'importe quel rayon de lumière
qui peut être entre-aperçu après quelques minutes peut endommager votre
film irrémédiablement.



Commencez par couper la bande de garantie de la bobine 120, l'enlever
et la mettre de côté.



Dérouler le papier cache film et le laisser se courber naturellement dans
votre autre main.



Lorsque vous déroulez le papier cache film, vous sentirez bientôt le début
du film. Celui-ci est attaché par du ruban adhésif au papier cache film. Il
est facile de le sentir dans l'obscurité. Laissez le passer et continuer à
rouler le papier et le film de la bobine dans votre autre main.



Après une certaine distance (environ 1m), vous sentirez la fin du film.
Cette extrémité n'est pas attachée par du ruban adhésif. Continuer à
enrouler le film jusqu'à ce qu'il soit totalement sortie de la bobine 120 et
dans votre autre main. Mettre de côté la bobine 120.



Prenez la bobine 620 par les extrémités. Repérez l'axe pour trouver la
fente longue et étroite.

Ce sera le côté où vous commencerez à insérer le support papier.




Notez que le papier est en biseau pour mieux s'insérer dans la fente
conique de la bobine.

Poussez le papier et l'engager vers le centre de la bobine jusqu'à ce qu'il
dépasse de la fente courte et large.



Soyez soigneux pour centrer le papier. A ce stade, un mauvais centrage
causera de GRANDS problèmes plus tard. Si le papier est tordu ou
excentré sur côté, il ne se bobinera pas correctement et vous aurez des
difficultés à obtenir l'enroulement entier sur la bobine. Vous obtiendrez
également une entrée de lumière parasite sur les côtés.



Dès que vous commencez à enrouler le papier sur la bobine 620, vous
devrez coincer l'extrémité du film entre le papier et la bobine. Faites bien
attention à ressentir cette étape importante. Si vous la manquez, le film
risque de glisser ou de plier sous le papier protecteur.



Après vous embobinez le film en sandwich entre le papier et la bobine, le
prochain mètre à bobiner ira tout à fait rapidement. Faire attention à
maintenir le papier centré entre la bobine et les brides et la maintenir serrée.

A noter que l'indication du nombre de vues inscrite sur le support
papier est identique que celle sur le film 620. Les chiffres apparaîtront
dans la petite fenêtre rouge sur le dos de beaucoup de vieux appareils-
photo. Puisque les 120 et 620 films sont presque identiques, vous n'aurez
pas besoin de faire des corrections pour recadrer le film selon votre
rembobinage. Les nombres visibles au dos du boîtier (12 et 13)
sont pour les appareils photo qui tirent un format de 6x4.5cm , celui au
milieu (9 et 10) sont pour les appareils-photo qui tirent le format de
6x6cm et celui au fond (6 et 7) sont pour le format de 6x9cm.




A ce moment le travail devient un peu plus subtil. Puisque le diamètre de
la bobine 620 est plus petit que celui de la bobine 120, le papier et le film
ne s'enroulent pas avec le même rapport. Ceci cause une inégalité dans
l'enroulement qui génère une bosse dans film.



Si vous continuez à enrouler le film sans enlever la bosse, la bande se
pliera. Quand vous mettrez le film dans l'appareil photo, ce plis peux
coincer à l'intérieur de l'appareil photo, bloquant l'avance du film.



Pour se débarrasser de la bosse et empêcher le pli de bande, décollez
soigneusement la bande adhésive adhérant au papier support du film, mais
laissez celle-ci collée au film.



Maintenant vous pouvez enrouler le reste du papier qui sera de ce fait à
nouveau le début du film. Recollez le film sur le support papier en position
correcte. Pensez à garder le papier fortement serrer sur la bobine 620 tant
que le rembobinage n'est pas terminé.



Utilisez un morceau de bande de scotch et fixez la fin du rouleau. La
bande de scotch remplace le ruban de garantie que vous avez enlevé et
mis de côté quand vous avez débobiné le film de la bobine 120. Cette
étape peut être omise si vous voulez placer immédiatement le film dans le
votre appareil photo.


Vous pouvez rallumer la lumière.



Si vous n'employez pas le film immédiatement, il est bon de recoller la
bande de papier de garantie que vous avez enlevée sur rouleau 120
d'origine. A défaut, n'oubliez pas de marquer au feutre le type du film. En
effet, Kodak, par exemple, emploie le même support papier pour
différents types de film et cette bague est le seul moyen d'identification.

Maintenant vous pouvez mettre votre vieil appareil photo de nouveau en
batterie et tester celui-ci comme le préconisait le constructeur. Mettez
vous dans la peau de vos parents ou grand-parents. Vous serez surpris de
la qualité de certains objectifs, de la médiocrité de certains viseurs ou tous
simplement de la complexité de cadrer une photo.

En ce qui concerne le développement, ceux qui développent leurs films
dans leur labo ou dans un club photo, n'auront pas de soucis particuliers.
Les autres porteront leurs films à un laboratoire qui traite le film moyen
format en précisant que la bobine 620 vous soit restituée pour un futur
rembobinage ( privilégiez un laboratoire de quartier qui reste plus à
l'écoute de leurs clients). A défaut de tous arrangements possible, il ne
vous reste comme solution que de rembobiner votre film 620 sur la bobine
120 initiale que vous avez mis tout au début de côté.

Haut de page

© kaftafex.free.fr